Câblage VDI

Vous voulez en savoir plus ?

Posez ici votre question


fiche produit

Les principes de base du câblage VDI

 

salle informatique

Le pré-câblage VDI est le support de la couche ISO niveau 1 et donc la fondation de toute communication informatique, voix ou vidéo.

Conçu à partir d’une architecture physique en étoile, il permet la réalisation de réseaux logiques en topologies bus ou anneau et la transmission de signaux numériques ou analogiques.
Réalisé dans les règles de l'art et conformément aux normes et technologies actuelles, le pré-câblage permet l'exploitation optimale de la bande passante, des couches ISO supérieures,  des protocoles, des applications …….et évite donc d'éventuels désagréments !

 

 

Téléphonie analogique  dessin
Téléphonie numérique
Gigabit Ethernet
Vidéo, ATM,
voix sur IP
Vidéo sur IP, etc..

 

 

Ses composants cuivres de base sont :

-  le câble 4 paires ou n fois 4 paires catégorie 6, 6A ou 7 en version non blindé, blindé par paires, blindé sous gaine, blindé par paire, blindé par paire et général,
-  le connecteur RJ45 catégorie 6, 6A ou 7 en version blindé ou non blindé que l’on retrouve côté prise murale ou côté locaux techniques, en panneau standard 19’’.
Ses composants fibres optiques de base sont :
-  le câble n fois 2 fibres optiques de type monomode ou multimode, en structure libre ou serrée, en version armée ou non,
-  le connecteur de type LC Duplex ou SC Duplex
Pour permettre les débits souhaités, le pré-câblage doit être réalisé dans les règles de l’art par un monteur câbleur qualifié en câblage courant faible.
exemples :
- une longueur maximale de 90 mètres entre prise RJ45 utilisateur et panneau de brassage et entre panneaux de brassage,
- un dépairage minimum et de 13 mm au maximum lors du raccordement  des prises RJ45,
- un éloignement de toutes sources électriques de plus de 40 cm et un croisement de câbles basse tension de façon perpendiculaire uniquement.

 

dessin

 

Les principales conventions de câblage cuivre

Normes et performances des liaisons cuivre

 

Le câblage optique et les types de fibres

Le câblage fibres optiques fait partie intégrante du précâblage VDI. Il permet d’interconnecter des locaux techniques distants de plus de 90m, de relier plusieurs bâtiments entre-eux,  d’alimenter des postes dans des lieux soumis à des interférences électro-magnétiques, etc…
Des rocades fibres optiques relient couramment les salles informatiques aux locaux de distribution d’étages.

Les fibres optiques sont regroupées sous différentes appellations :
OP : Fibre Plastique
OH : Fibre coeur verre /gaine plastique
OMx : Fibre de verre Multimode
OSx : Fibre de verre Monomode

Les fibres plastiques (polyméthacrylate de méthyle) sont très résistantes mais d’affaiblissement linéique important et sont utilisées sur des distances réduites (secteur médical, locaux industriels et résidentiels).
Les fibres OH sont également d’affaiblissement linéique important et sont utilisées principalement dans des applications industrielles et médicales.
Les fibres Multimodes sont de cœur et gaine de verre et permettent le guidage de plusieurs signaux sur des distances importantes. Ces fibres d’utilisation très répandue sont les plus utilisées lors de précâblages VDI.
Les fibres monomodes sont de gaine et cœur en verre et celui-ci, d’un faible diamètre, permet la transmission de débits importants sur de longues distances. Ces fibres sont très utilisées dans les infrastructures des réseaux de transmissions.

Les rapports de tailles des fibres

Mémo perte suivant longueur des fibres

Mémos longueurs de fibres suivant applications